Engrais  ›   Actualité  ›  

28 juin 2018

Mélange en réservoir – l’équilibre parfait entre macronutriments et micronutriments

L’application de macronutriments et de micronutriments par la feuille entre dans le cadre d’une bonne pratique agricole. Les produits EPSO Top, EPSO Microtop et EPSO Combitop, entièrement hydrosolubles, peuvent être utilisés pour augmenter le rendement et la qualité de la récolte, en préventif ou en mesure d’urgence en présence d’une carence latente en magnésium, soufre, bore, manganèse ou zinc.

Le « jar test » (essai de floculation)

Afin de gagner du temps et de réduire les coûts de pulvérisation, de nombreux utilisateurs souhaitent mélanger les solutions de type EPSO avec d’autres produits. Peu d’informations sont disponibles concernant les mélanges avec des produits phytosanitaires. La prudence est de rigueur ! La méthode dite du « jar test » (essai de floculation) est un moyen simple et peu coûteux de tester la miscibilité de différents produits. Elle consiste à placer successivement les différentes solutions du produit en question dans un récipient transparent pouvant être fermé hermétiquement et à les secouer vigoureusement.

Comment procéder à un « jar test » (essai de floculation) 

Attention à l’ordre d’intégration des substances, à la température de l’eau et à la procédure de mélange

Lorsque vous procédez à un mélange en réservoir, vous devez faire attention à l’ordre dans lequel vous mélangez les substances dans l’eau : versez d’abord les substances solides hydrosolubles, puis les particules solides (SC, SL, EC) dans le produit liquide et enfin les substances actives dissoutes. La température de l’eau est elle aussi importante. En règle générale, les produits de la gamme EPSO se dissolvent d’autant mieux lorsque la température de l’eau est élevée. En pratique, une température comprise entre 20 et 25°C est idéale. Si la température de l’eau est inférieure à 12°C, visez des concentrations plus faibles (par ex. 1 à 2 % de substances solides) et veillez à bien mélanger. Laisser le produit reposer 15 minutes.

Si les substances mélangées sont compatibles, aucune floculation ni aucun dépôt ne doit se former. De même, aucune coloration marquée ne doit apparaître, le mélange ne doit pas mousser abondamment et aucune autre réaction ne doit avoir lieu dans le mélange. En présence de certains produits phytosanitaires, le mélange peut néanmoins prendre une apparence trouble et laiteuse. Ce phénomène est normal.

Vérification du pH

Il est nécessaire de contrôler le pH : le mélange de bore et de manganèse avec des insecticides de la famille des pyréthroïdes par exemple peut entraîner de fortes variations du pH. Attention aux produits caustiques : Le cas échéant, il conviendra de réaliser un test au moyen d’une bandelette de test de pH et de tester la solution au préalable sur une surface de plante de 1 m², à l’aide d’un pulvérisateur manuel.

Bien entendu, toutes les consignes de sécurité du règlement d’application de la protection des plantes et du règlement sur les substances dangereuses doivent être respectées lors de la réalisation de ces deux tests, de même que lors de toutes manipulations de fertilisants et de produits phytosanitaires.

Fertilisants hydrosolubles

 

 

A la page Actualité

Sélectionnez un site Web