Engrais  ›   Actualité  ›  

18 nov. 2013

Le magnésium - une substance nutritive indispensable pour le palmier à huile

Le magnésium (Mg) est une substance nutritive essentielle pour la croissance et le développement des plantes. Les cultures agricoles souffrent souvent déjà d'une carence en magnésium, avant que les premiers symptômes de carence n'apparaissent sur les feuilles. La conséquence en est un rendement moins élevé et souvent également une qualité réduite.

 

Le magnésium est l'atome central de la chlorophylle de sorte qu'il joue un rôle essentiel dans la photosynthèse, comme p.ex. dans le cas du palmier à huile. En plus, cette substance nutritive intervient dans le transport des hydrates de carbone obtenus pendant la photosynthèse des feuilles vers les racines du palmier et les fruits oléagineux. Les hydrates de carbone sont nécessaires pour la fructification et la croissance des racines. Grâce au développement d'un réseau de racines résistantes, le magnésium favorise également l'absorption de l'eau et des substances nutritives et, de cette manière, l'efficacité de la fertilisation.

 

Une alimentation adéquate du palmier à huile en magnésium a des effets positifs tant sur le rendement que sur la qualité - un aspect de plus en plus important pour la production des palmiers à huile.

 

« L'un des paramètres de qualité les plus importants du palmier à huile, c'est la teneur en huile par fruit, en anglais « oil to bunch ratio » », a expliqué Dr. Bernd Ditschar de K+S KALI GmbH pendant le premier congrès sur le palmier à huile organisé par l'organisation GREPAM (Gremial de Palmicultures de Guatemala) en octobre à La Antigua, au Guatemala. « Le magnésium assure l'alimentation des fruits en hydrates de carbone d’une haute valeur énergétique augmentant ainsi le rendement et la teneur en huile. » Tayeb (2005) affirme dans son étude que le « oil to bunch ratio » a augmenté de 1 et 1,8 % après la fertilisation avec 0,4 et 0,8 kg de MgO par palmier par an. Dans cet essai qui a été réalisé pendant six ans en Malaisie, le magnésium a été appliqué sous forme de kiesérite. D'autres études réalisés par d'autres scientifiques sont parvenus à des résultats semblables.

 

C'est la raison pour laquelle l'alimentation en magnésium joue un rôle important dans le projet des meilleures pratiques de gestion de K+S KALI GmbH. L'objectif de ce projet consiste à augmenter durablement le rendement de l'huile sur les plantations existantes par le biais d'une pratique de culture optimisée sur la base des connaissances agronomiques les plus récentes évitant ainsi une extension des surfaces cultivées.

Grâce à l'approche des meilleures pratiques de gestion, le rendement des palmiers à huile a déjà pu être augmenté considérablement au cours des premières deux années.

À l'origine, le concept des meilleures pratiques de gestion a été développé par l'Institut International sur la Nutrition des plantes (International Plant Nutrition Institute (IPNI)), étant ensuite appliqué par K+S KALI GmbH sur les plantations en Colombie. Dans ce concept, toutes les étapes importantes des pratiques de culture jusqu'à la technique de récolte sont considérées. Une fertilisation efficace et équilibrée fait partie intégrante des pratiques BMP. « L'objectif principal consiste à minimiser la perte de substances nutritives par le biais d'une application ciblée de ces dernières afin d'assurer de cette manière des conditions optimales de croissance pour le palmier à huile », a souligné M. Ditschar pendant le congrès.

A la page Actualité

Sélectionnez un site Web