Engrais  ›   Actualité  ›  

29 janv. 2013

Pommiers : les produits EPSO réduisent la chute prématurée des feuilles

La nécrose internervaire soudaine des feuilles est le premier symptôme, peu après ces feuilles tombent– c’est le développement typique de ce désordre physiologique de la tavelure.

 

Les origines de la maladie ne sont pas encore connues, mais la maladie est en expansion. Ce sont surtout les pommiers des variétés Golden Delicious, Jonagold et Gala, qui en souffrent. La chute prématurée des feuilles est observée souvent lorsqu’un temps froid et pluvieux de plusieurs jours succède à des jours chauds et ensoleillés. Au début, la nécrose est encore de couleur verte pâle, mais en quelques heures elle devient brune foncée. Quatre à sept jours plus tard, le pommier perd les premières feuilles. Ce sont surtout les feuilles plus anciennes dans la partie centrale des branches qui sont concernées. Chez les pommiers concernés, ces symptômes apparaissent souvent à deux à quatre reprises pendant la période de croissance moyenne et finale. La conséquence en est une perte au niveau du rendement.

Pommier souffrant d’une tavelure des feuilles (à gauche et au centre) et pommier sain. (Photos : Duilio Porro, IASMA)

Essai relatif à l'influence de la fertilisation foliaire

L’expérience montre qu’une alimentation en manganèse et magnésium peut atténuer l’ampleur de la tavelure des feuilles. Afin d’en savoir plus sur cette corrélation, Dr. Duilio Porro de l’Instituto Agrario di San Michele all’Adige (IASMA) a réalisé en collabartion avec K+S KALI GmbH, un essai pendant quatre ans au Nord de l'Italie (Salorno/Haut-Adige).

 

Les pommiers de la variété Golden Delicious ont été traités à quatre reprises pendant la période de végétation avec une fertilisation foliaire EPSO, en comparaison avec un témoin irrigué. Toutes les parcelles ont reçu une fertilisation uniforme de NPK de N:P2O5:K2O = 60:20:80.

 

Les produits suivants ont été utilisés :

La quantité appliquée était de 15 kg de sulfate de magnésium par hectare et par application. En juillet, août et septembre, le nombre de feuilles tombées a été déterminé.

Comme l’on peut voir dans la graphique, la chute des feuilles a pu être réduite considérablement dans tous les scénarios de fertilisation avec les produits EPSO. Une action particulièrement efficace a pu être observée avec le produit EPSO Combitop® contenant 4% de manganèse.

 

Le nombre de feuilles souffrant de nécroses a également été moins important dans tous les scénarios de fertilisation EPSO que dans les variantes de contrôle. Ici aussi, les meilleurs résultats ont été obtenus avec EPSO Combitop®, suivi par EPSO Microtop®.

Par ailleurs, cette série d’essais a prouvé le bon taux d’absorption des fertilisants foliaires EPSO dans le cas des pommes. Dans les feuilles ainsi que dans les fruits, la teneur en micronutriments tels que le bore, manganèse et le zinc a augmenté considérablement directement après la fertilisation foliaire.

Conclusion : Le manganèse et le magnésium préviennent la tavelure des feuilles

Une fertilisation foliaire de manganèse en combinaison avec du magnésium peut atténuer la tavelure des feuilles et réduire la chute prématurée des feuilles. C’est la raison pour laquelle nous recommandons des applications préventives de 10 à 15 kg d’EPSO Combitop® par hectare, après floraison, pendant la fructification puis 2 autres toutes les 3 semaines (début juillet et début août).

 

Plus d’informations sur le sujet Fertilisation de fruits de qualité.

A la page Actualité

Sélectionnez un site Web