Engrais  ›   Informations techniques  ›   Cultures  ›  

Le bananier

La banane – très précieuse pour l'alimentation humaine

Le potassium – Pour des rendements élevés

Le magnésium

Le soufre – mieux valoriser l’azote

Recommandations de fertilisation

 

La banane – très précieuse pour l'alimentation humaine

La banane est l'un des fruits tropicaux les plus importants. Plus de 50 millions de tonnes de ce fruit sont produites dans le monde entier. En raison de sa teneur élevée en hydrates de carbone, minéraux et vitamines, la banane est considérée comme très précieuse pour l'alimentation humaine.
La culture de la banane est l'un des systèmes de production végétale les plus intensifs. La protection et la fertilisation de la plante doivent être parfaitement adaptées aux conditions spécifiques de la zone de culture afin de garantir des rendements et une qualité toujours plus élevés.

 

Seules les plantes fertilisées de manière équilibrée sont capables de produire une récolte maximum. En raison de la teneur élevée des fruits en éléments nutritifs, le sol perd de grandes quantités de minéraux à chaque cycle cultural.

 

La banane – une grande valeur nutritionnelle

 

1.0 chacune
118.0 grammes
108.56 calories
   
Substance nutritive
quantité
Valeur d'apport quotidien (%)
Vitamine B6
0.68 mg
34.0
Vitamine C
10.74 mg
17.9
Potassium
467.28 mg
13.4
Fibres alimentaires
2.83 g
11.3
Manganèse
0.18 mg
9.0

Haut de page

 

Le potassium – Pour des rendements élevés

  • L'emploi de potasse favorise le poids total des grappes (régimes) en augmentant le nombre de grappes et de fruits et la grosseur des fruits.
  • Des plantes bien alimentées en potassium peuvent contenir > 5 % K dans la matière sèche de la 3e feuille ; une concentration de <3 % peut être considérée comme critique.

 

Le potassium – Pour des rendements élevés

 

Dose K2O
(kg ha-1)
poids des grappes
(kg)
Nombre de
mains/grappe
Nombre de
fruits/main
longueur de
fruit (cm)
0 15.9 7.5 15.2 18.5
125 33.1 8.1 16.0 19.3
375 35.8 8.9 15.7 19.9
625 38.7 9.2 17.8 20.2

 

Source PPI

Haut de page

 

Le magnésium

  • Le magnésium joue un rôle dans la croissance du tronc et des feuilles mais également dans la synthèse et l'accumulation d'hydrates de carbone
  • Afin de garantir un rendement maximal, un niveau minimal de 0.3 % Mg dans la matière sèche de la feuille devrait être ciblé. L'alimentation en Mg peut être augmentée en employant uniquement des formes solubles dans l'eau et en visant un rapport de cations idéal dans le sol
  • Le rapport idéal entre le magnésium et le potassium devrait être de 1 :4 pour des sols sableux et de 1 :2 pour des sols argileux

Rapports idéaux K:Mg:Ca dans le sol pour la banane (cmol l-1)

 

Rapport
Valeur
Ca : Mg
3.5 - 4
Ca : K
17 - 25
Mg : K
8 - 15
(Ca+Mg) : K
20 - 30

 

Haut de page

 

Le soufre – mieux valoriser l’azote

  • Le soufre est nécessaire pour accompagner l'azote lors de la synthèse de protéines et d'hydrates de carbone. En assurant l'alimentation en S, l'absorption et l'assimilation de tout azote employé sont maximisées tout en améliorant le rendement d'emploi de N
  • En règle générale, la banane est cultivée dans les régions tropicales humides caractérisées par des précipitations annuelles élevées et des sols drainant naturellement. Étant donné que le soufre existe essentiellement sous forme d'anion sulfate (SO4) s'écoulant facilement dans de telles conditions, un apport régulier est nécessaire afin de maximiser la productivité
  • Dans beaucoup de sols, le besoin d'une culture en S est complété par une source naturelle de provenance organique, mais les sols tropicaux se caractérisent par une faible teneur en MO. Les besoins en S dépassent donc largement la fourniture naturelle et il est recommandé d’utiliser des fertilisants contenants du soufre
  • La concentration critique de S dans les feuilles de banane (feuille 3) est estimée à 0.23 %
  • Des fertilisants non acidifiants sont recommandés car les régions tropicales humides favorisent la formation de sols acides. Il est très difficile de remédier à un problème d'acidité de sol dans une plantation établie, la banane étant une culture pérenne préférant un sol légèrement acide avec un pH de 5.5 - 6.5
  • L’ESTA Kieserite n'a pas d'influence sur le pH du sol et constitue pour cette raison une source idéale de soufre pour la banane.

Haut de page

 

Recommandations de fertilisation

Les substances nutritives employées sur le bananier devraient être calculées en se basant sur le rendement cible et sur l'absorption par tonne récoltée.

 

Fertilisants – Recommandation pour atteindre un rendement de 10-50 t ha-1 :

 

  • 520–2630 kg ha-1 KCl afin d'assurer l'alimentation en potasse
  • 68–336 kg ha-1 ESTA Kieserite afin d'assurer l'alimentation en magnésium et en soufre
  • 400-600 kg ha-1 ESTA Kieserite en cas d'insuffisance accrue

  

Les fertilisants doivent être appliqués de façon fractionnée (12 - 25) afin d'éviter à court terme une accumulation élevée dans le sol de Cl due à l'emploi de KCl et afin de réduire les pertes pendant les périodes de forte précipitation.

 

Sélectionnez un site Web