Sécurité alimentaire en 2050 : commencer dès aujourd’hui une fertilisation durable

Chaque année, la population mondiale s’accroît de 80 millions de personnes – ce chiffre correspond environ au nombre d’habitants de la République Fédérale d’Allemagne. Au milieu de ce siècle, plus de 9 milliards de personnes habiteront sur notre planète d’après les estimations des experts. La croissance soulève de nombreuses questions. La question décisive est la suivante : Notre planète – est-elle capable d’alimenter un nombre aussi élevé de personnes ? Les ressources importantes telles que la surface cultivable ou l’eau sont finalement limitées.

 

Si on veut pouvoir alimenter la population mondiale dans l’avenir – aujourd’hui déjà, plus d’un milliard de personnes souffrent de la faim – il est nécessaire d’augmenter la production agricole et notamment rendement et productivité, mais il faut également investir dans la recherche. C’est avec cette demande claire, que l’Organisation pour l’Alimentation et l’Agriculture des Nations Unies (FAO) s'est adressée au public en septembre, avant la journée mondiale d'alimentation de cette année qui avait lieu le 16 octobre 2009. Selon les estimations et les pronostics les plus récents, la production agricole devrait être augmentée de 70 pourcent jusqu’en 2050 afin de pouvoir alimenter 2,3 milliards de personnes supplémentaires.

 

 

« La montre indiquant la population mondiale » de la Fondation Allemande pour la Population Mondiale (DSW) (source : http://www.weltbevoelkerung.de)

 

Dans ce contexte, l’augmentation des rendements joue, suivant la FAO, le rôle le plus important parallèlement à une utilisation optimale des surfaces agricoles existantes, tout en prenant en compte les conséquences du changement climatique. Une extension de la surface cultivée pourrait ne contribuer qu’à hauteur de 10 pourcent à une augmentation de la productivité. Les gains de productivité les plus importants seraient liés à une utilisation plus efficace de l’irrigation et des fertilisants, en réduisant les pertes après la récolte mais aussi en développant des variétés de cultures résistantes aux parasites.

 

Consommation de viande à la hausse

 

L’accroissement de la population, mais aussi de nouvelles habitudes alimentaires ont une influence sur la demande de produits agricoles. La demande croissante en viande implique des besoins plus élevés en céréales ou maïs nécessaires à l’alimentation du bétail ; céréales qu’il faut dans un premier temps produire de surcroît sur des surfaces arables limitées.

 

Ernährungssicherung für 2050: Nachhaltige Düngung heute beginnen

 

Matières premières renouvelables

 

Parallèlement, il est urgent de trouver des alternatives pour la production énergétique en raison des réserves limitées en ressources énergétiques fossiles. L'agriculture y contribue de manière importante en produisant la biomasse qui sert de fournisseur d’énergie.

 

Étude : Il faut doubler la production alimentaire

 

Une étude réalisée par la Deutsche Bank est parvenue à des résultats similaires, estimant qu’il sera nécessaire de doubler la production alimentaire d’ici 2050 afin de pouvoir lutter contre la faim dans le monde. Si on prenait les bonnes décisions au niveau politique et social et si on modifiait la répartition, un approvisionnement suffisant serait possible - c'est le résultat de l'étude publiée en septembre 2009. Il faudrait surtout soutenir davantage les secteurs agricoles dans les pays en voie de développement. Des solutions intelligentes au niveau de la gestion des éléments nutritifs et de l’eau ainsi qu’une gestion durable des produits de protection des cultures, des fertilisants et de l’utilisation des surfaces – telles seront les questions clé de l’avenir.

 

Ernährungssicherung für 2050: Nachhaltige Düngung heute beginnen

 

K+S KALI GmbH: une équipe mondiale d’agronomes

 

La société K+S KALI GmbH poursuit l’objectif d’une fertilisation durable depuis des années, et ceci dans le monde entier. L’équipe de conseillers agronomiques de K+S KALI GmbH englobe des consultants régionaux et des agronomes agissant à l’échelle mondiale. Nos experts vous fournissent des informations importantes et vous renseignent sur les bases et innovations au niveau des éléments nutritifs comme le potassium, magnésium, soufre, sodium, phosphate et oligoéléments. Nos argumentaires sont basés sur des années d’expérience sur le terrain et d’essais en plein champs réalisés dans des conditions représentatives des besoins en partenariats avec les plus grands spécialistes et centres de recherche dans le monde.

 

Un savoir-faire solide

 

L’utilisation optimale des fertilisants joue un rôle décisif tant pour l’environnement que pour le succès économique de la production agricole. Des informations spécifiques sont de plus en plus demandées pour adapter au mieux la fertilisation aux besoins : la dose d’engrais à appliquer, la forme des éléments nutritifs et le positionnement de la fertilisation ainsi des renseignements sur certains types de fertilisants et systèmes de fertilisation. Notre recherche répond à toutes ces demandes.

 

Faire beaucoup n’aide pas toujours beaucoup

 

Une fertilisation efficace, c’est-à-dire le fait d’obtenir des rendements maximum par un travail répondant aux besoins, sera plus que jamais le défi auquel seront confrontés tous les agriculteurs. Il ne s’agit pas seulement d’approvisionner la culture au bon moment avec la bonne dose de certains éléments nutritifs. Le rapport entre les éléments nutritifs doit, lui aussi, être bien équilibré. Une déficience pour un seul élément nutritif pourra pénaliser sévèrement le rendement de la culture, sans que l’on puisse le compenser avec les autres éléments fertilisants. Les agronomes de K+S KALI GmbH sensibilisent les agriculteurs dans le monde entier sur ces questions.

 

Ernährungssicherung für 2050: Nachhaltige Düngung heute beginnen

 

Recherche active pour une agriculture durable et performante

 

Notre objectif consiste à donner des réponses à toutes les questions au sujet de la fertilisation auxquelles est confrontée la recherche agronomique d’aujourd’hui ou celle de l’avenir. De cette manière, nous contribuons d'une part à sécuriser l'approvisionnement de la population mondiale croissante en produits alimentaires de haute qualité et d’autre part nous pouvons également produire des matières premières renouvelables. Nous voyons notre mission dans l'élaboration de conseils de fertilisation orientés sur les besoins des hommes et de l'environnement en nous basant sur notre compétence agricole et l’utilisation professionnelle de nos engrais minéraux. Nous avons recours à des essais réalisés sur le terrain pendant de nombreuses années et à des projets internationaux qui ne cesseront de constituer une priorité importante de notre compétence agricole.

 

Nous utilisons nos connaissances de multiples manières afin d’optimiser la production et la qualité de produits agricoles. De cette manière, les expérimentations que nous avons faites pendant de nombreuses années et notre savoir-faire nous permettent de fournir une contribution importante à l'assurance de l'alimentation de la population mondiale qui ne cesse de s'accroître.

Sélectionnez un site Web