A propos de K+S KALI  ›   Actualité  ›   KALI en bref  ›  

Le magnésium – élément important pour chaque phase de croissance de la plante

Les gisements de potassium et de magnésium situés en Allemagne se sont formés il y a plus de 230 millions d’années suite à l’évaporation de la mer au Zechstein.

La théorie des barres se résume par l’écoulement de l'eau de mer par des détroits marins peu profonds vers des mers intérieures où elle s’est évaporée en raison du fort rayonnement solaire. La concentration en sel a donc augmenté considérablement sur ces zones. En effet, le potassium, le magnésium et le sodium cristallisés ont formé des couches distinctes en fonction de leur solubilité. La répétition de ce phénomène pendant des milliers d'années a permis la formation l'un sur l'autre d'au minimum deux gisements de potassium.

Au cours des années, ces gisements de sel ont été recouverts par d’épais dépôts de grès, de calcaire conchylien et de Keuper.

 

Vers la vue d’ensemble KALI en bref

Sélectionnez un site Web